16 pistes d'innovations anti-feux de forêts

 Article mis à jour le 14 novembre 2019

Les incendies de Californie préfigureraient le destin de l'Europe ?

( Le lien vers les feux de ce 25 octobre 2019)

Les incendies destructeurs hors de contrôle ne sont pas une fatalité. Les technologies qui permettraient d'arrêter la propagation de ces feux de sols et d'arbres, existent déjà pour d'autres usages, il faut maintenant innover en les adaptant à cet usage spécifique anti-feux de forêts.

Je vous propose de relayer un appel porteur d'ingéniosités : L’appel à l'innovation pour la prévention et la lutte contre les feux de forêts.

 

L'innovation à grande échelle, rapide et efficace, est possible en s'appuyant sur la méthode d'innovation d'usage.

Pour preuve ces 16 pistes d'innovations que nous vous proposons en débat...

Piste d'innovation N°1 :

Faire confiance aux forestiers et agriculteurs des 4 coins du monde pour leur permettre de proposer des prestations de service pour aider les pompiers et la Sécurité Civile à vaincre les feux de forêts.

Piste N°2 : Mise au point d’un puissant accessoire agricole anti feux de forêts pour tracteur. Un broyeur de sol surmonté d'un aspiro-propulseur destiné à arroser/karchériser les flammes avec la terre locale. Et en version haut de gamme : une machine autonome encore plus puissante qu’une ensileuse.

Piste N°2bis : Pour rouler sur les cendres : La fabrication de chaussettes de pneus sur mesure,  en fibre de verre HiTech de protection.

Piste N°3 :  Détection satellite ou par ballon captif des départs de feux de forêts et signalement instantané via une application sur smartphone.

Piste N°4 : Conception de canons à air comprimé dédiés aux feux de forêts, pouvant projeter sur de longues distances des billes d'argile ou de boue sur les flammes inaccessibles.

Piste N°5 : un site web de e-commerce spécialisé dans la location saisonnière du matériel et des équipements de lutte contre les feux de forêts.

 Piste d'innovation N°6 : Mise au point d'une batteuse à feux de sol, à assistance électrique, pour taper sur les flammes plus rapidement qu'à la main et sans s'épuiser. (Amazonie 2019 : lien vers l'article )

Ex : une débroussailleuse dont on a remplacé la tête de coupe pour cet usage.

Piste N°7 : La conception de rouleaux hexagonaux en béton, auto-tractés, anti feux de sol, pour rouler/taper sur les flammes.

Piste N°8 : La conception de pelles légères, flexibles et télescopiques en nylon pour battre les départs de feux de sol. 

 

 

 

Piste N°9 : Aider les pompiers  à acheminer plus vite leur matériel d'extinction hors des chemins carrossables grâce à des diables à assistance électrique. (Buggy-bike)

Piste  N°10 : pour les habitants désirant s'équiper :  des Extincteurs Forestiers légers, regonflables et rechargeables facilement. (Innovation de marketing)

Nouvelles pistes (septembre 2019) :

Piste  N°11 : Création d’une association agricole de sécurité civile spécialisée anti feux de forêts, regroupant et formant les agriculteurs volontaires pour intervenir en cas de sinistre.

Piste N°12  (proposée par Baptiste) : mettre plus de réglementation dans le code forestier français et créer un droit européen de protection des forêts.

Piste N°13 (proposée par Baptiste) : créer des espaces aquatiques dans les massifs forestiers  

Piste N°14 : fermer systématiquement les accès aux massifs naturels en cas d’alerte sécheresse.

Piste N 15 : S'il faut absolument trouver moins cher que les canadairs pour arroser les lieux difficiles d'accès, il y a l’option dirigeables chargés d’eau, de boue de terre, de poudre de terre ou de sable,  pré positionnés sur les secteurs à risque et guidés au sol par les pompiers, pour arroser les flammes inaccessibles ...

Piste d'innovation N°16 : Conception de mini grues mobiles tout terrain permettant des incisions chirurgicales dans les fournaises hautes avec un jet de boue sous haute pression voué à décaper/dégrader les surfaces enflammées, par tube métallique télescopique résistants au feu, pour pénétrer le feu, approcher au plus pres les arbres en feu et karchériser/décaper les braises à la boue d'argile. 

 

A votre écoute pour la suite à donner à ces pistes.

Merci de laisser un commentaire ci dessous

Eric B.


Commentaires: 11
  • #11

    Gérard (mercredi, 16 octobre 2019 09:59)

    Dans ma région (l'est de la France), les pompiers manquent cruellement d'effectifs et de moyens, en particulier pour les secours aux personnes. Ce sont des vies humaines qui sont en question. Alors le problème des feux de forêts nous semble très lointain.
    Cependant l'idée d'attaquer les feux de forêts avec la terre du site (piste N°2) me semble la plus intéressantes des pistes proposées.

  • #10

    Eric (mardi, 08 octobre 2019 10:04)

    Incendies : bientôt des caméras de vidéo surveillance dans les forêts sarthoises ?
    Lundi 7 octobre 2019 à 11:30 - Par Yann Lastennet, France Bleu Maine
    voici le lien vers l'article : https://www.francebleu.fr/infos/societe/incendies-bientot-des-cameras-de-video-surveillance-dans-les-forets-sarthoises-1570440549

  • #9

    Eric (mardi, 08 octobre 2019 09:54)

    Sensibilisation aux feux de forêts avec l’Association Départementale des Comités Communaux Feux de Forêts et des réserves communales de Sécurité Civile de l’Hérault (ADCCFF34) information et sensibilisation.
    voici le lien : https://www.adccff34.org/adccff

  • #8

    Cédric (mardi, 08 octobre 2019 09:35)

    Piste N°2 : Mise au point d’un puissant accessoire agricole anti feux de forêts pour tracteur. Un broyeur de sol surmonté d'un aspiro-propulseur destiné à arroser/karchériser les flammes avec la terre locale. Et en version haut de gamme : une machine autonome encore plus puissante qu’une ensileuse.
    La piste 2 est à creuser car de nombreux véhicules forestiers pourraient être équiper pour lutter contre les feux de forêt (en cabine de conduite ou sur le toit). Un autre sujet est la pollution de ces engins très lourd (diesel). Mais leur présence est nombreuse dans nos forêts (voir ONF).

    (messages reçus via la page CONTACT et copié-collé dans les commentaires de la page BLOG)

  • #7

    Aurélie (mardi, 08 octobre 2019 09:33)

    Utiliser la technologie spatiale pour lutter contre les feux de forêts... A l'heure où les satellites peuvent scanner avec précision chaque parcelle de la Terre, cela paraît presque une évidence.
    Très bonne idée. Je salue et soutien l'initiative de "Fire is coming". Stop aux feux de forêts !
    (messages reçus via la page CONTACT et copié-collé dans les commentaires de la page BLOG)

  • #6

    Frédo (mardi, 08 octobre 2019 09:28)

    Piste N°3 : Détection satellite ou par ballon captif des départs de feux de forêts et signalement instantané via une application sur smartphone.

  • #5

    Yann (mardi, 08 octobre 2019 09:27)

    La piste N°3 : Détection satellite ou par ballon captif des départs de feux de forêts et signalement instantané via une application sur smartphone
    Mais toutes les pistes sont bonnes à développer. La piste 1 évidemment (les agriculteurs) La 8 et la 11 seraient mes seconds choix. La maison brûle et nous ne regardons plus ailleurs

  • #4

    Rico (mardi, 08 octobre 2019 09:23)

    je choisi la Piste N°9 : Aider les pompiers à acheminer plus vite leur matériel d'extinction hors des chemins carrossables grâce à des diables à assistance électrique. (Buggy-bike)
    + la piste 14 qui est indispensables en cas d'alerte sécheresse, car les départs de feux ne sont pas tous naturels

  • #3

    Juliette (dimanche, 06 octobre 2019 19:22)

    Améliorer la prévention est aussi un bon moyen de lutte : engager l'Europe et toutes les mobilisations pour le climat envers les feux de forêts, fermer les accès en cas de sécheresse, etc. De bonnes idées !

  • #2

    Christine (mercredi, 02 octobre 2019 19:17)

    Des pistes toutes intéressantes à explorer ... Rompre le cercle vicieux réchauffement climatique cause incendie --> incendie cause réchauffement climatique. Une urgence !

  • #1

    Alex (mercredi, 02 octobre 2019 15:55)

    Vraiment intéressant
    Dommage qu’il n’y ait pas un Facebook pour relayer ça
    Alex